Site officiel de Plougastel

Vous êtes ici : Tourisme / Découvrir / Patrimoine / La Fraise

La Fraise

Histoire

Origines

Au XVIIIè siècle, Amédée François Frézier rapporte du Chili de nouvelles variétés de fraises plus grosses que les fraises des bois de nos contrées. A Plougastel, le fraisier se développe bien grâce au climat tempéré de la presqu’île et ses terrains argileux. Au XIXè siècle, la culture de la fraise prend le pas sur la culture du lin. Elle est alors pratiquée en plein champ sur de petites parcelles. Les brestois sont les principaux acheteurs mais en 1854 une commerçante de Morlaix a l’idée de vendre des fraises aux anglais. En 1865, l’ouverture de la voie ferrée Brest-Paris marque le début d’un développement intense de la fraisiculture. A la fin du siècle, la production de fraises couvre 4000 hectares.

La période faste

Fin XIXè, les producteurs se regroupent pour commercialiser les fraises. Dans les années 1920, le marché anglais est le principal débouché de la fraise qui devient alors un produit très lucratif.  En 1937, 1100 hectares de terre sont consacrés à la culture de la fraise soit un quart de la superficie de la presqu'île. La production atteint 6000 tonnes. Dans les années 1950, les agriculteurs de la presqu'île se tournent vers la sélection des plants, obtenant ainsi sur des surfaces identiques des rendements élevés. En 1970, tous les fraisiers de Plougastel sont cultivés sur du plastique noir et sous des tunnels transparents. Pourtant en 20 ans la production a baissé de 40%. Au début des années 1990, la presqu'île se couvre de grands tunnels de 50 à 60 mètres de long et de 4,50 mètres de large qui permettent d'avoir des fraises de mi-mars à fin octobre.

L’Avenir

Puis les Plougastels innovent avec les jardins suspendus. Ils sont constitués de sortes de larges gouttières suspendues à la toiture de la serre dans lesquelles sont placés des sacs de substrat. Ce procédé permet d'avoir des fraises avec un mois d'avance.

Malgré ces innovations, l'âge d'or de la fraise est révolu : 3000 tonnes produites en 1970, seulement 500 en 1995. Un plan de relance est initié en 1996 incitant de jeunes producteurs à se lancer dans la production de fraises. En l'an 2000, la production est remontée à 950 tonnes.

Circuit Route de la Fraise

Circuit proposé et mis en oeuvre par le Musée de la Fraise et du Patrimoine, comprenant :

  • la découverte de l'histoire de la fraise au Musée
  • la visite d'une production de fraise pleine terre ou hors sol
  • la présentation des secrets de fabrication de produits à base de fraise
  • la dégustation de ces produits

Visiter le site du  Musée de la Fraise et du Patrimoine

Pour plus de renseignements et pour inscriptions : tél. 02 98 40 21 18